Le fait de la semaine

Les magasins de spiritueux, parmi les quelques commerces autorisés à rester ouverts durant le confinement au Royaume-Uni, ont vu leurs ventes augmenter de près d’un tier durant le mois de mars. Il s’agit de leur plus forte progression mensuelle depuis janvier 2011.

Citation de la semaine

« Il est probable que nous révisions à la baisse sur la base des données reçues, ce qui nous indique que la plupart des pays font pire que ce que nous avions prévu. L’économie réelle est durement touchée . »

Kristalina Georgieva, Directrice générale du FMI

Les conséquences du verrouillage de l’économie mondiale deviennent de plus en plus évidentes et la pression pesant sur les dirigeants pour en alléger les contraintes se fait particulièrement lourde. L’exemple des chiffres en provenance du Royaume-Uni est tout à fait éloquent (voir graphique de la semaine).

La majorité des gouvernements ont annoncé des mesures visant à relancer l’économie. Les pays membres de l’UE semblent également être parvenus à un accord.

À l’issue de la réunion de crise de la FED, le président Jerome Powell a confirmé ce 10 juin ce que les marchés avaient anticipé : la Banque Centrale n’a pas l’intention d’augmenter les taux d’intérêts durant une longue, probablement jusqu’à fin 2022.

Malgré cette déclaration, les marchés ont encore chuté après les commentaires de Powell sur les dernières perspectives économiques de la Fed, qui prévoient un chômage élevé et une baisse importante du PIB pendant le reste de l’année (…) La Directive Générale du FMI Kristalina Georgieva a également fait part de ses inquiétudes.

Notre avis

Nous restons extrêmement prudents à propos des marchés et nous ne recommandons pas encore un repositionnement agressif de votre portefeuille. Nous nous attendons à ce que les marchés restent relativement volatiles pendant encore un moment.

L’état de l’économie mondiale est désastreuse et il existe toujours trop d’incertitudes concernant l’impact du déconfinement sur la trajectoire épidémique du Covid-19.

Il existe aussi une forte préoccupation sur les conséquences potentielles d’une escalade des nombreux différends qui opposent actuellement les États-Unis et la Chine.

Il y a tout de même quelques nouvelles réjouissantes. Il semble que la Nouvelle-Zélande a vaincue le virus et des progrès encourageants ont été réalisés dans la recherche d’un traitement, même s’il est encore très prématuré

Charte de la semaine

Contact

Devenir partenaire

Contact

Me faire rappeler par un CGP partenaire