Article du 24/09/2020

Dans des marchés chahutés, la solution produits structurés

Les produits structurés se sont imposés comme une classe d’actif à part entière et représentent même un outil essentiel à une bonne diversification du portefeuille. Un Par nature, les périodes de forte volatilité, comme celle que nous rencontrons, nourrissent leurs performances. Ils peuvent par conséquence devenir des formidables moteurs dans les conditions actuelles de marché.

Produits structurés comment ça marche ?

Les produits structurés sont une classe d’actif qui peut être vu comme à mi-chemin entre les actions et les obligations. Ils se composent de deux parties.
Une première partie obligataire qui permet de définir un niveau de protection en capital, et une seconde partie assimilable à un contrat.
Sur ce contrat, plusieurs paramètres sont définis : un niveau de protection en capital, un niveau de coupon, les sous- jacents, une maturité ou encore des barrières de rappel par anticipation aussi appelée Autocall.
Tous ces paramètres définissent la rentabilité globale du produit structuré.

Pourquoi les produits structurés sont-ils taillés pour résister à la crise ?

Dans les marchés agités tels que ceux que nous connaissons actuellement, les produits structurés représentent des solutions parfaites pour allier rendement et sécurité. Steve Lamarque, le fondateur d’Hilbert Investment Solutions le confirme : « On a pu constater durant la crise du confinement que les barrières de protections ont joué pleinement leur rôle, la baisse n’atteignant jamais les -40%. La chute des marchés offre également des points d’entrée intéressants et la forte volatilité permet de maximiser le potentiel rendement des produits structurés ». La période est donc particulièrement propice aux lancements de nouveaux produits structurés. C’est précisément ce que recherchent les investisseurs en période de crise.

En ce qui concerne les produits structurés lancés avant la crise du confinement, ils ont également démontré leur pertinence. Si leur valeur liquidative a pu être impacté, cela ne représente qu’une baisse ponctuelle à un moment précis. « Il faut faire preuve de pédagogie quand on aborde la question de la valeur liquidative des produits structurés en période de crise explique Steve Lamarque. Evidemment, la crise a eu un impact négatif sur cette valeur liquidative et les clients peuvent légitimement s’en inquiéter. Pourtant, elle n’augure en rien de la valeur du produit à son terme, les barrières de protection ne se constatant qu’à échéance ».

Il faut en effet considérer le produit structuré comme un investissement dans le temps, la date de maturité étant définit et donc connue à l’avance.

L’un des points forts des produits structurés est que contrairement à une majorité de classes d’actifs, le temps d’attente peut être rémunéré sous forme de coupons, l’un de ses objectifs étant de créer du rendement.

Entre une protection du capital efficace et un rendement régulier et performant, la solution des produits structurés présente des atouts indéniables qui ont démontré leur efficience dans cette période de forts remous.

L’équipe d’Hilbert Investment Solutions accompagne les CGP et les institutionnels et se tient à leur disposition pour répondre à toutes les questions éventuelles, soit en vous rendant directement sur notre site Hilbert-is.com, soit par mail (contact@hilbert-is.com) soit par téléphone au 0177623811.

Service presse/media: clement.cohen-tanugi@hilbert-is.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Produits

Suivez-nous

Contact presse

Caroline Sabourdin & Clément Cohen-Tanugi
news@hilbert-is.com

Contact

Devenir partenaire

Contact

Me faire rappeler par un CGP partenaire